Comment dépenser moins alors que ton cerveau veut dépenser plus

Bonjour ! Si tu es adulte et que tu vis avec un TDAH (Trouble Déficit de l’Attention/Hyperactivité), tu sais sans doute que la gestion du budget peut être un véritable défi. Tu n’es pas seul(e).

Aujourd’hui, je vais partager avec toi des astuces et des stratégies pour t’aider à mieux gérer tes finances.

1. Simplifie ton système de budget

Quand on a un TDAH, il est crucial de simplifier la gestion de son budget pour ne pas se sentir submergé(e). Voici quelques conseils pour y parvenir :

a. Choisis une méthode claire et simple

Opte pour une méthode de budget facile à comprendre et à maintenir. Par exemple, la méthode du « 50/30/20 » peut être un bon point de départ. Selon cette règle, 50% de ton revenu mensuel devrait aller à tes besoins essentiels (logement, nourriture, factures), 30% à tes envies et loisirs, et 20% à l’épargne ou au remboursement de dettes.

b. Divise tes dépenses en catégories

Crée des catégories de dépenses. Par exemple, tu pourrais avoir des catégories pour la nourriture, le logement, les transports, les loisirs, etc. Cela t’aidera à voir où va ton argent et à identifier les domaines où tu pourrais réduire tes dépenses.

c. Utilise le système des « Pots Virtuels »

Imagine que tu as différents « pots » pour chaque catégorie de dépenses. À chaque paie, répartis ton argent dans ces pots. Cela peut être fait physiquement avec de l’argent liquide ou virtuellement à l’aide d’une application de budget ou via l’application de ta banque.

d. Automatise ce que tu peux

Mettre en place des virements automatiques pour tes dépenses régulières, comme le loyer ou les factures, peut réduire le stress de devoir te rappeler de chaque paiement. De même, mettre en place un prélèvement automatique pour ton épargne peut t’aider à épargner sans y penser.

e. Réévalue régulièrement

Prends un moment chaque mois pour réévaluer ton budget. Cela te permettra d’ajuster tes dépenses en fonction de tes besoins et objectifs actuels. Si une catégorie ne fonctionne pas bien, n’hésite pas à la modifier.

Conclusion

En simplifiant ton système de budget, tu réduiras la charge cognitive associée à la gestion de l’argent, ce qui est particulièrement bénéfique pour une personne avec un TDAH. Garde à l’esprit que la clé est la constance et l’adaptabilité. Avec un peu de pratique, tu trouveras le système qui te convient le mieux.

Lis aussi mon article: Reprendre le contrôle de ton argent

2. Utilise des outils numériques

Dans un monde de plus en plus numérisé, tirer parti des outils numériques peut grandement faciliter la gestion de ton budget, surtout si tu as un TDAH. Voici comment ces outils peuvent t’aider :

a. Suivi des dépenses en temps réel

Les applications de budget numériques te permettent de suivre tes dépenses dès qu’elles se produisent. Cela élimine le besoin de garder et de trier les reçus physiques, réduisant ainsi le risque d’oubli ou de perte. De plus, ces applications catégorisent souvent automatiquement tes dépenses, te permettant de voir facilement où va ton argent.

b. Rappels pour les paiements et échéances

L’un des plus grands avantages de ces outils est leur capacité à te rappeler les paiements à venir. Tu peux configurer des alertes pour les échéances des factures, les paiements de prêts ou même les rappels pour vérifier ton compte. Cela peut aider à éviter les frais de retard ou les oublis, qui sont courants lorsque l’on gère un TDAH.

c. Établissement et suivi des objectifs financiers

Beaucoup d’applications offrent la possibilité de fixer des objectifs financiers, qu’il s’agisse d’économiser pour un achat important, de rembourser une dette ou de constituer un fonds d’urgence. Elles peuvent suivre tes progrès vers ces objectifs, te motivant à rester sur la bonne voie.

Conclusion de la section

L’utilisation d’outils numériques pour la gestion de ton budget peut être un changement de jeu si tu as un TDAH. Ces outils t’aident à rester organisé, à éviter les oublis, et peuvent même t’offrir un aperçu précieux de tes habitudes financières. Il est important de trouver l’application ou l’outil qui correspond le mieux à tes besoins et à tes préférences.

3. Fixe des routines financières

Établis des routines régulières pour vérifier tes comptes et planifier tes dépenses. Par exemple, consacre un moment chaque semaine pour faire le point sur tes finances.

4. Réduis les tentations d’achat impulsif

Les achats impulsifs peuvent être un défi majeur pour les personnes atteintes de TDAH, mais il existe des stratégies pour mieux gérer ces impulsions :

a. Identifie les déclencheurs

Commence par identifier ce qui déclenche tes achats impulsifs. Est-ce le stress, l’ennui, ou la présence dans certains magasins ou sites web ? Comprendre tes déclencheurs est le premier pas pour les contrôler.

b. Impose une période de réflexion

Avant de faire un achat, impose-toi une période de réflexion, par exemple 24 ou 48 heures. Cela te donne le temps de réfléchir à l’importance réelle de l’achat et de décider s’il s’agit d’un besoin ou d’un désir passager.

c. Évite les environnements tentants

Si certains environnements ou sites web te poussent à dépenser, essaie de les éviter autant que possible. Par exemple, désabonne-toi des newsletters de magasins ou bloque les sites web qui te tentent.

d. Planifie tes Achats

Faire une liste de courses ou un plan de dépenses avant d’aller faire du shopping peut aider à rester concentré(e) sur ce dont tu as réellement besoin. Essaie de t’en tenir à ta liste et de résister à l’envie d’ajouter des articles supplémentaires.

e. Établis un budget pour les plaisirs

Alloue un montant spécifique dans ton budget pour les « plaisirs » ou les achats non essentiels. Cela te permet de te faire plaisir de temps en temps sans nuire à tes objectifs financiers globaux.

f. Utilise des méthodes de paiement conscientes

Payer en espèces ou utiliser une carte de débit plutôt qu’une carte de crédit peut rendre l’acte d’achat plus tangible et te rendre plus conscient(e) de l’argent que tu dépenses.

Conclusion

Réduire les achats impulsifs est un processus, et il peut y avoir des moments de recul. L’important est de rester conscient de tes habitudes de dépenses et de continuer à travailler sur des stratégies qui te permettent de mieux gérer ton argent. Avec le temps, tu trouveras un équilibre qui fonctionne pour toi.

5. Cherche du soutien

Si tu te sens dépassé(e), notre communauté est là pour te guide et te soutenir.

Conclusion

Et maintenant, c’est à toi de jouer ! Tu as toutes les clés en main pour mieux gérer ton budget et réduire les achats impulsifs. N’oublie pas, chaque petit pas compte. Commence par adopter une ou deux de ces stratégies et observe comment elles peuvent transformer ta gestion financière. Et si tu trouves cet article utile, partage-le avec d’autres personnes qui pourraient aussi bénéficier de ces conseils. Ensemble, avançons vers une meilleure maîtrise de nos finances !

N’hésite pas à laisser un commentaire pour partager tes propres astuces ou tes progrès. Et si tu as des questions ou besoin de conseils supplémentaires, je suis là pour t’aider. Bonne chance dans ton parcours financier !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut